Member of University of Applied Sciences Western Switzerland
Haute Ecole Arc > Rechercher des personnes
PEOPLE HE-ARC Retour au formulaire de recherche


Projets de recherche et publications

 2019
 
Intermed:
Objet d’une recherche-action menée depuis 2017 par la Haute Ecole de Santé Arc à Neuchâtel au sein d’un cabinet médical à La Chaux-de-Fonds (Medi-Centre), Intermed est un projet innovant de collaboration choisie entre médecins généralistes et infirmière de soutien en premier recours s’appuyant sur le concept du Chronic Care Model: modèle collaboratif et proactif centré sur le maintien de la santé (Boult, Giddens, Frey, Reider, & Novak, 2009; Wagner, 1998). Intermed se veut être une réponse à l’augmentation des maladies chroniques, aux ruptures trop fréquentes dans le continuum de soins et à la pénurie progressive de soignants qui sont actuellement au coeur des priorités du Conseil Fédéral (Département Fédéral de l’Intérieur, 2013).
Cette recherche en cours a déjà fait l'objet de deux publications dans la revue professionnelle de l'ASI-SBK (Association Suisse des Infirmiers et des Infirmières):
  • Bramaud du Boucheron, A., Giovannini, M., & Walger, O. (2017). Le Chronic Care Model appliqué au premier recours. Soins Infirmiers : Krankenpflege, (6), 55–57.
  • Messerli, O., Bramaud, A., Brisebard, S., & Walger, O. (2019). La consultation infirmière dans un cabinet médical. Soins Infirmiers : Krankenpflege, 64–67.

 2018
 
Educare
Participation à une recherche menée par ma collègue, Véronique Haberey-Knuessi sur l'éducation thérapeutique en soins à domicile. Cette recherche mixte comprenait un volet sur l'observation des interactions entre les soignants-es et les clients-es à domicile pour évaluer le degré de centration sur la personne. L'outil d'observation, partiellement validé, a fait l'objet d'une publication en 2019:
  • Walger, O., Haberey-Knuessi, V., & Schindler, M. (2019). Educare : interactions soignantes à domicile. Un outil d’observation pour évaluer la centration sur la personne. Educ Ther Patient/Ther Patient Educ, 11(1), 1–9. https://doi.org/https://doi.org/10.1051/tpe/2019005

 2016
 
Maladie chroniques, comment faire ensemble - 10 septembre 2015, musée d’histoire naturelle, 2000 Neuchâtel - Rapport de la journée et du sondage préalable - Document de travail. Association Info-Entraide Neuchâtel pour le compte du Service de la Santé Publique du canton de Neuchâtel, Neuchâtel.

Introduction: L’association Info-Entraide Neuchâtel a été mandatée par le service de la Santé Publique du canton de Neuchâtel pour organiser une journée de rencontre des acteurs impliqués dans l’accompagnement des malades chroniques au niveau du canton. Cette rencontre, intitulée « Maladies chroniques, comment faire ensemble », devait amorcer une mise en synergie des ressources et des forces cantonales autour de cette thématique. Elle a été organisée par un comité de pilotage informel et a eu lieu le 10 septembre 2015 au musée d’histoires naturelles à Neuchâtel. Info-Entraide NE a également été mandatée pour effectuer un sondage préalable des représentations et des besoins de ces mêmes acteurs et analyser les données recueillies autant à travers le sondage que durant la rencontre. Olivier Walger, enseignant-chercheur en soins infirmiers a été mandaté par Info-Entraide NE, via le GET (Groupe d’Education Thérapeutique) puis la Haute Ecole Arc Santé, pour réaliser cette analyse et rédiger ce présent rapport.
Problématique: le système de santé suisse n’est pas suffisamment préparé pour gérer avec efficience l’augmentation des maladies chroniques. La prévalence des maladies chroniques, en augmentation constante, explique une part importante de la croissance des coûts de la santé dans nos sociétés . En parallèle, la pénurie progressive et annoncée des soignants et la complexité des situations liées à la polymorbidité nous obligent à penser une nouvelle organisation des soins aux malades chroniques avec plus de coordination, de nouveaux rôles, de nouveaux modes de financement, etc. Si la stratégie cantonale de prévention et de promotion de la santé permettra sans doute de maintenir, voire de réduire l’incidence des maladies chroniques, il serait également nécessaire d’en réduire l’intensité et la durée. L’éducation pour la santé, ou plus précisément l’éducation thérapeutique, est certes une piste à prendre en considération pour renforcer le rôle actif des patients atteints de maladies chroniques et de leurs proches en leur reconnaissant une expertise contextualisée. Mais, à elle seule, l’éducation thérapeutique ne suffira pas pour infléchir cette prévalence. C’est l’ensemble du système de santé qu’il faut repenser. Cette journée de travail, qui constitue une première étape dans ce sens, vise à faire émerger les pistes depuis les acteurs au plus près de cette problématique ; les patients, les proches, les bénévoles et les soignants qui les accompagnent au quotidien.
Cadre de référence théorique: L’analyse des données recueillies autant à travers le sondage que lors de la journée du 10 septembre s’appuie sur le Chronic Care Model, le modèle qui investigue le plus grand nombre de dimensions relatives à la gestion des maladies chroniques et cité comme référence par l’office fédéral de la santé publique en Suisse.

Le rapport est toujours confidentiel et ne peut être publié ici.

 2013
 
Terminologie en éducation du patient
Les termes employés autour de l'éducation thérapeutique du patient font régulièrement l'objet de débats et suscitent parfois des tensions entre professionnels de la santé: quelles différences entre éducation du patient, éducation thérapeutique du patient, formation du patient, accompagnement thérapeutique du patient?
En Suisse Allemande, la terminologie semble nettement plus claire: Patient Education, notion plutôt centrée sur l'instruction au traitement et Self-Management Education, notion plutôt centrée sur la personne.
J'ai effectué une revue de la littérature internationale et en ai conclu que l'essentiel était de distinguer les approches qui se limitaient à l'enseignement d'un traitement de celles qui prenaient en compte la personne dans toute sa singularité (centrées sur la personne).
Ce travail a fait l'objet d'une publication scientifique:
  • Walger, O. (2013). Self-management education, éducation du patient et chronic disease management : une réflexion sur les termes employés en Suisse. Educ Ther Patient/Ther Patient Educ, 5(2), 401–408.